Images Mairies

Les maires et les citoyens se mobilisent !

Communiqué de presse Synergies-Avenir, le 5 octobre 2016

Des citoyens refusent le futur mode électoral de la Métropole de Lyon en 2020 et veulent faire entendre leur voix pour défendre celle de leur commune. De très nombreux citoyens des communes de la Métropole sont indignés des conséquences des futures élections métropolitaines en 2020.

Ils refusent de n’être plus représentés au sein de la Métropole de Lyon par leur maire ou l’un de ses représentants, qu’ils ont pourtant élus au suffrage universel. Ils ne veulent pas que leur avenir soit tributaire de conseillers métropolitains éloignés de la réalité de leur quotidien. Ils s’opposent catégoriquement à ce que leur commune, dans lesquelles ils ont choisi de vivre, soit assimilée à un arrondissement de Lyon.

À l’heure où le maire reste la personnalité politique en qui les Français ont le plus confiance, l’exclure des décisions qui le concernent est un coup porté à la démocratie de proximité, celle du citoyen dans son quotidien.Les élus du groupe Synergies-Avenir représentant la moitié des communes de la Métropole de Lyon portent la voix de ces communes qui ont activement participé à la construction de la Métropole, ce, depuis la création de la Communauté Urbaine de Lyon en 1969.

Aujourd’hui, ils s’alarment des effets du mode électoral prévu pour les prochaines élections métropolitaines de 2020.Ce nouveau suffrage s’établira au détriment d’une véritable représentation de proximité, jusqu’à présent alimentée par la connaissance de terrain, l’écoute des citoyens et s’appuyant sur la défense de projets locaux dans une stratégie de développement solidaire. Le risque d’incohérences, de hiatus voire de blocages pour les projets dans les communes est redouté. À juste titre !

Pour exemple, l’une de ces circonscriptions rassemble 25 communes et ne se verra attribuer que 14 sièges. Dans une autre circonscription rassemblant 9 communes, deux d’entre elles rassembleront les deux/tiers des électeurs. C’est un choix délibéré de réduire la voix des communes et de leurs habitants.

Les élus du groupe Synergies-Avenir refusent et dénoncent un tel déséquilibre qui nuit à la gouvernance de la Métropole et met en danger le cadre de vie attractif qu’elle propose au delà des limites de la ville de Lyon.

Mots-clefs : Association de citoyens, Non au mode électoral de 2020, Oui à la Métropole, Refus du mode électoral de lé Métropole de Lyon en 2020